+32 (0)2 352 07 80
info@medisquare.be
35 ans d’expertise dans le secteur médical et pharmaceutique

Si ma peinture émeut le spectateur, touche son âme, ou plaît simplement par son esthétique, alors j’ai atteint mon but by TiTA

« La vue des Skylines de Manhattan est impressionnante et unique à réaliser. »

Traductrice de formation, l’année 1996 a été un tournant dans la vie d’Alberte. C’est en effet au cours de cette année-là que l’envie d’exploiter son côté artistique l’amène à se former à la peinture à l’aquarelle qu’elle va pratiquer pendant près de 10 ans. Suivie par les meilleurs professeurs, elle parvient à élever cette technique à son meilleur niveau. 

Texte: Lauranne Gonzalez Garcia

TiTA, du nom avec lequel elle signe ses toiles, a toujours aimé dessiner. C’est naturellement que de l’aquarelle, elle a voyagé vers l’acrylique et techniques mixtes pour continuer désormais et surtout à l’huile. 

Le voyage est d’ailleurs un sujet important et récurrent dans son œuvre et, un peu à la manière d’autres artistes, elle a ses thématiques et ses périodes.

Sur près de 25 ans, TiTA s’applique à l’art abstrait et semi-abstrait, basé sur la nature, l’environnement et ses espaces parfois urbains. 

Son périple l’a amenée à New York qu’elle connaît par cœur. Big Apple est une source d’inspiration pour l’artiste qui l’a d’ailleurs accueillie pour qu’elle y expose :

« C’est une ville qui vit, que je connais et dont je ne me lasse jamais. » 

Elle rythme son trait au fur et, à mesure de sa fascination, trace les contours de ces tours sorties de terre pour aller toucher le ciel, et rien ne les arrête, c’est une construction spontanée qui se développe à mesure qu’elle se crée.  

« La vue des Skylines de Manhattan est impressionnante et unique à réaliser. »

L’artiste passe d’une technique à l’autre avec beaucoup de facilité. Son travail et son inspiration sont parfois basés sur des photos, mais bien souvent ce qu’elle pose sur la toile est un subtil mélange de souvenirs, d’impressions, de vécus et de beaucoup d’imagination. Une belle recette ! Et quand elle commence, TiTA ne sait jamais vraiment où elle va.

Et puis enfin, il y a ce petit détail concret qui s’ajoute à la peinture abstraite en construction permanente, grâce quelquefois à l’utilisation de techniques mixtes. Il s’agit parfois d’une silhouette, d’un arbre,… un petit quelque chose que chacun décèlera et interprètera à sa façon. 

Parce que comme le disait Salvador Dalí: le spectateur est l’ultime artiste.


« C’est une ville qui vit, que je connais et dont je ne me lasse jamais. »

www.instagram.com/lemmensalberte/

Comment la contacter ?

albertetsjoen@gmail.com